Week-end à Cadaqués

Les 12 et 13 juin, Sofia a organisé pour le club un super week-end plongée catalan.

Vendredi : Tests PCR ok, bagages bouclés, coffres fermés, direction Cadaqués. Passage de la frontière, avec quelques suées pour Irénée et Caroline qui reçoivent les résultats au tout dernier moment. Nous quittons l’autoroute, et après quelques lacets dans les collines, la mer, d’huile, et Cadaqués apparaissent. Nous jetons les affaires dans les chambres pour nous plonger dans l’ambiance espagnole. Nous voilà partis sur le port en quête d’un bar à tapas. Chaque voiture livre ses membres de l’AMP, et peu à peu, nous sommes tous attablés ensemble à déguster pata negra, petits calamars et autres croquettes.  

sq

  

Après une balade digestive pour déguster une bonne glace, chacun regagne sa chambre. Rendez-vous est pris pour le lendemain matin au petit déjeuner à 8 heures afin d’être à 8 h 45 au club de plongée, à 20 mètres de l’hôtel.

Samedi :Déjeuner généreux pour prendre des forces avant d’aller club. Là, chacun se met dans sa bulle pour se préparer sans rien oublier, puis direction le port. Nous chargeons le matériel dans le bateau, y grimpons, puis les briefs commencent en gréant les blocs.

Les gens du club sont adorables et nous aident à nous équiper après une description du site aux petits oignons. Immersion dans une eau à 19 °C… Puis, quelque 40 min plus tard, des plongeurs heureux et enthousiastes : tout le monde échange ses impressions sur la température de l’eau, ses paramètres, ce qu’il a vu sous l’eau. Au port, on retrouve Sofia, notre Géniale Organisatrice. Déjeuner juste à côté du club, Sofia nous mitraille. 

Retour au club, enfilage des combis, bateau, briefs, immersion, bulles, enthousiasme, port, rinçage du matériel, douche. Les filles se pomponnent, les garçons prennent de l’avance sur l’apéro. Nous gagnons ensuite le resto déniché par Sofia. Il est à se taper le cul par terre. Mention spéciale au carpaccio de crevettes ! Les plus raisonnables vont manger une glace, les autres, siroter un dernier verre.

 

Dimanche matin :La plongée était somptueuse et a fait l’unanimité. Le site regorgeait de vie. Après le dernier accostage du week-end, le club nous propose gentiment de laisser égoutter le matériel pendant que nous déjeunons. Nous grappillons ainsi quelques dizaines de minutes avant le moment désagréable où il nous faudra tout plier et nous séparer. Allons, ce n’est qu’un au revoir et nous aurons l’occasion de nous retrouver pour plonger très prochainement !

Un grand merci à Laurence pour sa rédaction, à Sofia pour son reportage photo des extérieurs, et à Jérôme pour ses superbes photos sous-marines.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire